Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Flash Info

COVID19 : Nous vous rappelons que le port du masque est OBLIGATOIRE pour votre venue aux accueils mairie et services techniques. Merci de votre compréhension.

Vigilance Canicule - Niveau 3

Lire la suite

Distribution de masques durant l'été

Lire la suite

Réouverture de l'aire de jeux 1, 2, 3 Pandières

Après une période de travaux, l'aire de jeux 1, 2,3 Pandières rouvre ses portes, avec une superficie doublée et cinq nouvelles structures multi-activités. Les aventurie...

Lire la suite

Actu locale

Voir toute l'actualitéVoir toute l'actualitéVoir toute l'actualitéVoir toute l'actualitéVoir toute l'actualitéVoir toute l'actualité
Spectacle
Spectacle
03
Oct.
Espace Verger du Caire
Le Cendre
Cirque Gones

Evènement
Evènement
20
Oct.
Espace Culturel Les Justes
Le Cendre
6ème Festival de Marionnettes et de Théâtre d'Objets

Spectacle
Spectacle
08
Nov.
Espace Culturel Les Justes
Claire Ducreux

Spectacle
Spectacle
06
Déc.
Espace Culturel Les Justes
Compagnie de l'Abreuvoir

Publications

v6
v5
v4
v3
v1
v2

Guide des droits et des démarches administratives

Saisie-appréhension : livraison ou restitution d'un bien
Fiche pratique

La saisie-appréhension permet de restituer ou de livrer un bien réclamé par le demandeur. C'est le cas par exemple lorsqu'un magasin refuse de livrer un objet déjà payé ou lorsqu'une personne, une fois livrée, ne paie pas le reliquat (c'est-à-dire la somme restant due). Cette saisie s'effectue dans le respect de procédures qui varient selon que l'huissier dispose ou non d'un titre exécutoire.

Procédure sans titre exécutoire

Si le créancier ne détient pas de titre exécutoire ordonnant la remise du bien, il doit saisir le juge du tribunal du domicile du débiteur, par requête.

Il doit y joindre la description du bien réclamé et tous les documents justificatifs.

Tribunal judiciaire ou de proximité

Site internet

Après réception de la demande, le juge rend une ordonnance d'injonction de délivrer ou de restituer le bien.

L'ordonnance est adressée au débiteur, qui dispose de 15 jours :

  • soit pour délivrer ou restituer le bien (à ses frais),

  • soit pour former un recours auprès du même juge.

Si le débiteur forme un recours, le créancier saisit de nouveau le juge, qui statue sur la délivrance ou la restitution du bien.

Tribunal judiciaire ou de proximité

Site internet

Si le débiteur ne forme pas de recours (ou s'il n'est pas recevable), le créancier obtient alors une ordonnance revêtue de la formule exécutoire.

La suite de la procédure est la même qu'en cas de possession d'un titre exécutoire.

Procédure avec titre exécutoire

Si le créancier dispose d'un titre exécutoire, il peut s'adresser directement à un huissier de justice.

Huissier de justice

Site internet

Deux cas de figure sont alors possibles : soit le débiteur est en possession du bien, soit le bien est détenu par une autre personne (un tiers).

L'huissier adresse au débiteur un commandement de restituer ou de délivrer. Le document contient les éléments suivants :

  • Mention du titre exécutoire

  • Obligation faite au débiteur de restituer ou livrer le bien sous 8 jours, sous peine de saisie-appréhension à ses frais

  • Informations sur les voies de recours de débiteur (possibilité de saisir le juge pour contester le commandement).

Le bien peut aussi être appréhendé immédiatement si le débiteur est présent et qu'il refuse de transporter à ses frais le bien dans le lieu indiqué par le titre exécutoire. En effet, dans ce cas de figure, l'huissier n'a pas besoin de présenter de commandement préalable.

Un acte de la remise volontaire ou de l'appréhension du bien est remis au débiteur.

Si le bien est détenu par un tiers, l'huissier doit lui signifier une sommation de remettre ce bien. Elle est également adressée au débiteur par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR). Elle contient les éléments suivants :

  • Copie du titre exécutoire

  • Injonction de remettre le bien dans un délai de 8 jours ou de transmettre les raisons de son refus

  • Information sur les voies de recours.

À l'issue du délai de 8 jours, en l'absence de remise volontaire du bien, le créancier peut demander au juge du tribunal d'ordonner la remise de ce bien. Le juge doit être saisi dans le mois qui suit la sommation.

  • Tribunal judiciaire ou de proximité
  • Si le juge l'ordonne, le bien pourra être saisi.

    Un acte de saisie est adressé au tiers et au débiteur.

    Modifié le 20/03/2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
    source www.service-public.fr

    Contact

    logofooter.jpg

    Mairie du Cendre

    7, rue de la Mairie
    63670 LE CENDRE

     

    tel04 73 77 51 00

    Horaires d’ouverture au public

    Du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30
    et de 14h à 17h

    logo2footer.png