Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Guide des droits et des démarches administratives

Qu'est-ce qu'une offre d'achat d'un bien immobilier ?
Question-réponse

Covid 19 : prolongation de délais et signature à distance - 03.06.2020

L'ordonnance n°2020-306 du 25 mars 2020 prolonge certains délais.

Le délai de 2 mois laissé à la mairie pour apporter une réponse à une déclaration d'intention d'aliéner (DIA) reprend le 24 mai 2020 lorsque le délai a été suspendu à compter du 12 mars 2020. Par exemple, pour une DIA déposée avant le 12 mars 2020, la mairie dispose de 2 mois pour apporter une réponse à compter du 24 mai 2020 en déduisant le nombre de jours écoulés entre le dépôt de la DIA et le 12 mars 2020.

Par contre, le délai de 2 mois commence à courir à compter du 24 mai 2020 lorsque le délai n'a pas débuté. Par exemple, pour une DIA déposée entre le 12 mars et le 23 mai 2020, la mairie doit apporter une réponse au plus tard le 24 juillet 2020.

Le délai de rétractation de 10 jours relatif à l'achat ou la construction d'une habitation n'est pas prolongé.

Jusqu'au 10 août 2020, le notaire peut établir un acte notarié à distance .

Pour le candidat acquéreur, l'offre d'achat est un moyen de réserver un bien à des conditions qu'il fixe lui-même.

L'offre doit être écrite. Elle doit contenir :

  • un prix déterminé,

  • un délai de validité de 1 ou 2 semaine(s) au terme duquel l'offre cesse d'être valable.

Le délai de réflexion ou de rétractation ne s'applique pas au stade de l'offre d'achat.

Attention

le candidat acquéreur qui fait une offre d'achat ne doit verser aucune somme d'argent au vendeur.

Dans le délai de validité de l'offre d'achat, le vendeur est libre :

  • d'accepter les conditions de l'offre du candidat acquéreur,

  • de refuser l'offre si le prix proposé par le candidat acquéreur est inférieur à celui initialement fixé,

  • de faire une contre-proposition écrite, c'est-à-dire une nouvelle offre qui rend l'offre initiale caduque.

Si le vendeur accepte les conditions de l'offre, le candidat acquéreur est engagé. Une promesse de vente ou, à défaut, un acte de vente est alors signé.

Modifié le 22/05/2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr