Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Guide des droits et des démarches administratives

Que devient le prêt immobilier quand la vente est annulée ?
Question-réponse

Si la vente du bien immobilier pour lequel vous aviez souscrit un emprunt est annulée, vous devrez le rembourser à votre prêteur.

Celui-ci peut retenir ou demander des frais d'études, dont le montant ne peut pas dépasser :

  • 0,75 % du montant de l'emprunt

  • et 150 €.

Le montant de ces frais et les conditions dans lesquelles ils seront perçus par le prêteur doivent être mentionnés dans l'offre de prêt.

Modifié le 01/10/2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr